AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Catalyne A. Hamilton
    « I Do Belive In Fairies, I Do I Do!! »

Catalyne A. Hamilton
❣ Messages : 361
❣ Date d'inscription : 11/10/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Danseuse et Prof de Danse pour les enfants
❣ Humeur : Joueuse
MessageSujet: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeMar 5 Fév - 14:11

Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi...


Celà faisait plusieurs jours que Catalyne n'avait pas quitté la maison d'Aaron, pour le moment elle y vivait n'arrivant pas à rentrer chez elle ou plutôt chez eux, il y avait bien trop de souvenir de son mari qu'elle continuait d'aimer malgré qu'il l'ai rejeté. Elle ne pensait pas souffrir autant et pourtant chaque jour, elle souffrait du manque de son mari et pourtant elle devait penser un peu à elle simplement parce qu'elle était enceinte et que la moindre contrariété pouvait provoquer un soucis. Enfin, elle le faisait mais depuis que le père de Nathaniel était passé la voir, elle savait qu'il finirait par avertir son fils de sa futur paternité et Catalyne n'était pas du genre à fuir devant ses responsabilités. Ce matin-là elle avait fini par prendre son courage à deux main après plus d'un mois sans voir son mari et avait fini par se dire qu'il était temps pour elle d'aller le voir même si à la fin le résultat venait à être le même. Catalyne n'était pas du genre à avoir peur de quoi que ce soit mais il fallait avouer qu'avec Nathaniel, elle avait peur enfin surtout peur de sa réaction. Elle prit une douche rapide avant de passer une robe en laine courte au-dessus d'un collant noir opaque, puis elle prit une veste ainsi que son sac et prit la direction du centre de réhabilitation, elle savait qu'il était là depuis quelques temps déjà. Catalyne espérait qu'il accepte de la recevoir mais aussi qu'il ait réussi à avancer dans tout ce qu'il devait faire même si cela devait être dur pour lui.

Catalyne était inquiète pour lui mais elle évitait de trop y penser, chaque fois qu'elle y pensait, elle ne pouvait contenir ses larmes, elle espérait maintenant qu'elle arriverait à être forte face à lui. Au bout d'une heure, elle se retrouvait devant la porte du centre, elle restait là immobile à regarder ce l'entrée avant de soupirer légèrement et d'entrer à l'intérieur, elle demanda la chambre de M. Hamilton. Quand la jeune femme face à lui vint à lui annoncer le numéro de la chambre, Catalyne avança le long des couloirs à la recherche de sa chambre, il ne lui fallu pas longtemps pour la trouver. Elle frappa lentement avant d'entendre la voix de son mari lui dire d'entrer. Catalyne baissa la tête comme pour prendre son courage à deux mains puis elle entra au départ sans le regarder, elle n'y arrivait pas. Elle ferma la porte doucement avant de se retourner tout en se mettant contre la porte pour enfin poser son regard sur son mari « Bonjour ché... Nathaniel » Catalyne n'avait toujours pas bougé, elle était toujours contre la porte, elle ne pouvait pas avancer pour le moment, elle n'en avait pas le courage « Si ma présence te dérange, n'hésite pas à me le dire je partirais de suite, j'ai bien compris ton message la dernière fois qu'on s'est vu mais il fallait que je vienne te parler ».

Elle baissa la tête légèrement avant de la relever pour finir par poser son regard une nouvelle fois sur lui, elle le trouvait toujours pareil à lui, il était toujours comme elle l'avait connu malheureusement, il y avait des choses qui avaient changés surtout par rapport à Nathaniel qui ne voulait plus d'elle

© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel A. Hamilton
Give me Chocolate .
Nathaniel A. Hamilton
❣ Messages : 427
❣ Date de naissance : 29/08/1988
❣ Date d'inscription : 09/10/2011
❣ Age : 30
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Pompier
❣ Humeur : Variable...
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeSam 16 Fév - 12:19

Regardes moi et dis moi...
Catalyne & Nathaniel


Cela faisait maintenant plusieurs jours que Nathaniel avait apprit la nouvelle de sa futur paternité. Depuis, il avait littéralement changé d'attitude, voulant à tout prix remarcher. Après tout, il ne pouvait pas se laisser aller alors que sa femme et son futur enfant avaient besoin de lui. Auparavant, il envisageait les choses autrement, se disant que Catalyne serait bien mieux sans lui pour construire sa vie. Cependant maintenant, qu'il le veuille ou non, il était impliqué dans son avenir puisqu'elle portait leur enfant. Il ne pouvait pas la laisser assumer seule cette charge. D'autant plus que même s'il avait essayé de ne pas y penser, il était totalement amoureux d'elle et le fait de ne pas la voir ne serait-ce qu'une journée le remplissait de tristesse. Il serait d'ailleurs bien retourné la voir, mais il se disait que s'il y allait après avoir fait quelques progrès, ça ne serait pas plus mal. Au moins, il pourrait lui montrer qu'il n'agissait plus de la même manière et qu'à présent il se battait. Certes, ça ne serait surement pas assez pour se faire pardonner, mais ça serait déjà ça. Après tout, il fallait bien commencer par quelque chose... Or sur ce coup là, il ne savait pas vraiment comment s'y prendre. Comment pouvait-on se faire pardonner par son épouse après l'avoir littéralement rejeté ?! Il y avait bien les bouquets de fleurs ou la boite de chocolat, mais il se disait que c'était une bien piètre consolation. Il aurait bien voulu l'avis d'une femme, mais en dehors de sa soeur, il n'en connaissait pas énormément. Et puis, Hannah n'avait jamais été mariée, c'était un peu délicat de lui poser la question.

Enfin bref. Ce matin là, il se rendit donc avec son kiné à la piscine du centre pour faire quelques exercices de rééducation. Même s'il n'arrivait pas encore à tenir debout sur ses jambes, le jeune homme était content puisqu'il arrivait de nouveau à avoir certaines sensations dans celles-ci. Et puis, grâce aux barres asymétriques, il arrivait à se tenir debout et à avancer légèrement à l'aide de ses bras. D'accord c'était tout de même un peu laborieux mais petit à petit il devait faire face à moins de difficultés. Mais passons... Une fois qu'il fut sortit de l'eau, il retourna dans sa chambre, se changea et s'installa sur sa petite table pour lire des magazines. C'était Kieran qui lui avait apporté la veille et il avait hâte de découvrir tout ça. En parcourant la pile, il constata avec satisfaction que son aîné avait prit des magazines assez diversifiés. En revanche, il fronça légèrement les sourcils en tombant sur une revue assez... coquine. Son frère craignait-il qu'il oublie comment on fait après de si nombreuses semaines d'abstinence ?! M'enfin qu'il se rassure, de ce côté là, l'accident ne lui avait rien fait du tout ! Et d'ailleurs, la vision de ce magazine n'eut qu'un seul effet sur lui : rendre le manque de sa femme encore un peu plus douloureux.

Par chance, des coups frappés à la porte le sortir de sa rêverie. A la hâte, il cacha donc le magazine au milieu des autres, puis cria à son visiteur d'entrer. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il tourna son fauteuil pour voir de qui il s'agissait. En apercevant sa femme, il resta comme paralysé sur place. Qu'allait-il bien pouvoir lui dire ?! Ne sachant que faire d'autre, il écouta ses paroles avant de déglutir difficilement. On sentait de la rancoeur dans ses mots, ce qu'il pouvait tout à fait comprendre. Cependant, ce fut ce qui le poussa à réagir pour se faire pardonner. Avançant donc d'un léger mètre vers celle qu'il aimait, il prononça ensuite quelques mots à son intention. « Catalyne je... Je suis vraiment désolé pour tout ce que je t'ai dit. J'étais sous le choc et je ne voulais pas que tu souffres aussi même si je me doute que mon attitude n'a pas du aider à aller dans ce sens... » N'osant plus avancer d'avantage, il poursuivit... « J'espère juste que tu pourras me pardonner un jour d'avoir été un parfait crétin parce qu'au fond... Je t'aime et chaque jour passait loin de toi est une véritable torture... » Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne se faisait pas très fier à dévoiler ainsi ce qu'il ressentait...

FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Catalyne & Nathaniel

Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est monter si haut...
Et toucher les ailes des oiseaux.
Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est voler le temps.
Aimer, c'est rester vivant...
Et brûler au coeur d'un volcan.
Aimer, c'est c'qu'y a d'plus grand.

©PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalyne A. Hamilton
    « I Do Belive In Fairies, I Do I Do!! »

Catalyne A. Hamilton
❣ Messages : 361
❣ Date d'inscription : 11/10/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Danseuse et Prof de Danse pour les enfants
❣ Humeur : Joueuse
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeDim 17 Fév - 18:10

Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi...


Combien de fois Catalyne avait eu envie de pousser la porte de l'hôpital pour aller voir son mari et lui dire ce qu'elle pensait de tout ça, elle ne s'en souvenait même pas tellement elle y avait pensé. Combien de fois elle avait pleuré seule dans ce lit si froid à penser à l'homme qu'elle aimait et ce qu'il avait fait ou plutôt dit pour la faire fuir. Elle n'en revenait pas d'avoir été si lâche alors qu'elle était si forte avant, même Aaron lui avait dit qu'elle n'avait pas à être ainsi mais c'était plus fort qu'elle et puis Aaron n'avait pas beaucoup été là et il était absent depuis deux mois maintenant, Catalyne était restée seule chez lui sans compagnie à par la gouvernante. Cette fois-ci, elle avait eu le courage de se déplacer pour se rendre au centre de rééducation pour lui parler mais aussi pour lui parler de sa grossesse, elle n'attendait rien de lui, il avait été clair mais elle le devait même si elle se doutait que son père avait du mettre au courant son fils. Catalyne arriva et frappa avant de rentrer quand il vint à lui dire et prit la parole, peut-être était-elle un peu sèche, elle ne savait pas, elle lui en voulait surtout, elle se sentait blesser tout simplement. Elle resta un moment contre la porte sans bouger avant de le regarder, il était dans son fauteuil roulant et avança vers elle, à ce moment précis elle avait envie de fuir, elle se demandait ce qu'il allait encore dire.« Catalyne je... Je suis vraiment désolé pour tout ce que je t'ai dit. J'étais sous le choc et je ne voulais pas que tu souffres aussi même si je me doute que mon attitude n'a pas du aider à aller dans ce sens... » Catalyne continuait de le regarder sans bouger« J'espère juste que tu pourras me pardonner un jour d'avoir été un parfait crétin parce qu'au fond... Je t'aime et chaque jour passait loin de toi est une véritable torture... » .

Catalyne sentait à ce moment-là les larmes coulaient sur ses joues, elle était assez émotive par moment et ce que venait de dire son mari était tout ce qu'elle avait eu envie d'entendre depuis leur séparation. Cela avait été une déchirure pour elle, elle lui pardonnait même si elle avait encore un peu mal, elle ne pouvait rester loin de lui. Elle rompu la distance qui les séparait et se mit à genoux pour venir se blottir contre lui tout en fermant les yeux sans rien dire alors que les larmes coulaient sur ses joues, elle profitait simplement de ce moment. Elle resta un moment comme ça avant de se redresser et de venir s’asseoir sur ses pieds tout en venant essuyer ses joues. Elle leva le regard vers lui « Je te pardonne même si tu m'as blessé et que ça m'a fait mal mais je t'aime, je n'ai jamais cessé de t'aimer » Elle baissa un moment le regard pensive avant de porter son regard sur son ventre, il fallait qu'elle lui dise même s'il devait déjà le savoir. Elle leva le regard pour le poser une nouvelle fois son regard sur l'homme qu'elle aimait « Je pense que ton père t'as déjà mis au courant, mais je voulais venir te le dire même si je sais que j'aurai du venir bien avant, je suis désolé de t'avoir caché ça pendant un moment mais je ne me sentais pas venir te voir... Tu vas être père mais comme j'avais dit à ton père, je ne voulais pas que tu te sentes obliger à m'aider parce que je suis enceinte »

Catalyne détourna le regard pour venir le poser sur la chambre, c'était la première fois qu'elle venait ici, elle découvrait l'endroit un peu pour éviter de devoir affronter le regard de son mari, elle avait simplement peu de craquer une fois de plus...

© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel A. Hamilton
Give me Chocolate .
Nathaniel A. Hamilton
❣ Messages : 427
❣ Date de naissance : 29/08/1988
❣ Date d'inscription : 09/10/2011
❣ Age : 30
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Pompier
❣ Humeur : Variable...
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeSam 2 Mar - 16:00

Regardes moi et dis moi...
Catalyne & Nathaniel


Assis sur son fauteuil, Nathaniel ne savait plus trop comment se tenir. Mal à l'aise, il se serait bien caché dans un trou de souris s'il avait pu. Il faut dire que ce n'était pas tous les jours qu'on avouait à sa femme qu'on avait agit comme un parfait crétin. Et pourtant, c'était la vérité au fond... Il pensait chacune des paroles qu'il venait de lui adresser et il espèrait sincérement qu'elle accepte ses excuses. Après tout, que ferait-il sans elle ?! Si elle n'était pas près de lui, il n'était plus rien... Elle l'avait littéralement changé. Suite à leur rencontre, il était devenu un homme meilleur, abandonnant la drogue pour mieux se concentrer sur leur relation. Il ne pouvait tout simplement pas concevoir que tout ça s'arrête à cause de sa bêtise. Et puis... Si elle était venue le voir ce jour-là, ce n'était certainement pas pour lui dire qu'il ne la reverrait plus jamais. Enfin, il l'espèrait du moins... Ce fut donc avec appréhension qu'il vit les larmes couler sur ses joues. Il commençait à se demander si elle n'allait pas partir en courant lorsqu'au contraire, elle s'approcha de lui pour venir se blottir dans ses bras. Face à ce geste, il sentit un grand soulagement l'envahir. Délicatement, il la serra contre lui et huma le doux parfum de ses cheveux. Ce dernier n'avait pas changé et cela lui faisait un bien fou de le respirer à nouveau. Sa femme... Sa petite femme chérie... Qu'avait-il bien pu lui passer par la tête pour qu'il lui dise de partir et de ne jamais revenir ?! Heureusement qu'elle ne l'avait pas écouté...

En revanche, ce fut avec regret qu'il la laissa s'écarter de lui. Ils étaient tellement bien dans cette position... Il adorait passer l'une de ses mains dans ses cheveux pendant que l'autre lui caraissait délicatement le dos. M'enfin... Elle avait visiblement des choses à lui dire et il ne pouvait qu'avoir envie de les entendre. Ce fut d'ailleurs avec soulagement qu'il entendit qu'elle lui pardonnait. Rien que pour ça, il l'aimait encore d'avantage. D'autres femmes n'auraient pas été aussi patiente qu'elle et auraient certainement demandé le divorce avant d'écouter ses excuses. Cependant, Catalyne n'était pas comme ça et c'est ce qui la rendait parfaite à ses yeux. « Je suis vraiment désolé pour tout le mal que je t'ai fait, crois moi... Si je pouvais revenir en arrière, je ferai les choses autrement... » Oh que oui ! Même si son attitude lui avait semblé être la bonne quelques semaines plus tôt, il se rendait compte à présent qu'il n'en était rien. Ils devaient être ensemble, c'était ainsi. Séparément, c'était comme s'il leur manquait un organe vital. Enfin bref. En la voyant baisser le regard, il se demanda ce qu'elle allait ajouter, mais il eu bien vite la réponse.

Sa grossesse... Bien que cela l'ai fait revenir parmi les vivants quelques jours plus tôt, il l'avait totalement oublié lorsque sa femme était entrée dans la pièce. Toutes ses pensées s'étaient focalisées sur elle et il en avait oublié leur enfant. Elle semblait tellement fragile en cet instant... Il n'y avait pas de raisons pour qu'elle affronte ça toute seule. Il voulait l'aider et plus tôt il pourrait sortir du Centre, mieux ce serait. Enfin pour l'heure, il se pencha légèrement et alla déposer sa main sur le ventre de Catalyne. Tout en faisant ce geste plein de douceur, il lui murmura doucement... « Et si je veux t'aider parce que tu es ma femme et que je t'aime, c'est une raison valable ?! » Tout en prononçant ces paroles, il chercha à capter son regard qui se voulait fuyant. Il savait qu'il lui avait causé énormément de peine et même si ce qu'il disait ne pourrait pas tout effacer, il espérait qu'au moins cela la rassurerait.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Catalyne & Nathaniel

Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est monter si haut...
Et toucher les ailes des oiseaux.
Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est voler le temps.
Aimer, c'est rester vivant...
Et brûler au coeur d'un volcan.
Aimer, c'est c'qu'y a d'plus grand.

©PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalyne A. Hamilton
    « I Do Belive In Fairies, I Do I Do!! »

Catalyne A. Hamilton
❣ Messages : 361
❣ Date d'inscription : 11/10/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Danseuse et Prof de Danse pour les enfants
❣ Humeur : Joueuse
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeJeu 7 Mar - 10:12

Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi...


En venant ici, Catalyne ne s'attendait pas à ce qu'aller dire Nathaniel, elle s'attendait à ce qu'il lui redise de partir, qu'il lui dise qu'il ne voulait plus d'elle mais elle fut surprise qu'il lui demande pardon. Elle avait attendu depuis plusieurs semaines maintenant, il lui avait manqué et elle avait pensé à lui tous les jours. Jamais elle n'avait cessé de l'aimer, son amour pour lui était toujours au même point, elle en était folle amoureuse comme au premier jour rien ne changer. Mais elle ne pouvait nier qu'il l'avait blessé mais elle pouvait lui pardonner au fond d'elle c'était déjà fait, elle ne pouvait lui en vouloir plus que ça c'était comme ça. Alors qu'elle se trouvait toujours à genoux devant lui, elle le regardait prendre la parole disant qu'il ferait les choses autrement malheureusement on ne pouvait pas changer le passé, c'était comme ça par contre on pouvait essayait d'oublier ou de mettre de côté pour partir sur de nouvelle base. C'était un peu pour cela qu'elle était venue le voir mais surtout pour lui dire qu'il allait être père, elle ne savait pas trop comment il allait le prendre surtout qu'aujourd'hui son ventre c'était légèrement arrondi « On ne peut pas revenir en arrière mais on peut simplement aller de l'avant si tu en as envie... ». Catalyne était assise face à lui à le regarder avant de lui parler de sa grossesse, elle ne voulait pas l'obliger à faire quoi que ce soit, elle ne voulait pas qu'il s'oblige à faire quelque chose qu'il n'avait pas envie.

Enfin pour le moment, elle fut surprise de son geste mais elle était heureuse, elle posa sa mains sur la sienne alors qu'il prenait la parole évitant pendant un petit moment son regard avant de le regarder dans les yeux enfin. Elle avait du mal à le regarder peut-être par crainte qu'il finisse une nouvelle fois par la rejeter, qu'il lui dise qu'il ne voulait plus la voir que tout était terminé entre eux mais ce n'était pas le cas, elle retrouvait le sourire. « Oui c'est une raison valable, je t'aime... Si tu savais comme tu m'as manqué pendant toutes ses semaines... » Catalyne continuait de le regarder avant de se redresser de nouveau et de venir l'embrasser, enfin elle retrouvait l'homme qu'elle aimait, enfin elle savait que c'était un nouveau départ pour leur couple, elle l'aimait sincèrement, elle ne voulait qu'une chose être avec lui et faire que leur famille puisse être parfaite même si elle se doutait qu'avec leur caractère il y aurait parfois des disputes mais elle ne le laisserait plus la repousser, elle avait trop souffert de son absence mais au fond elle n'avait pas eu le choix et puis elle avait du se reposer pour ne pas perdre ce petit être qui poussait en elle.

Elle était heureuse de la retrouver, elle pouvait enfin être proche de celui qu'elle aimait et elle pouvait reprendre sa place de femme. Catalyne recula son visage lentement tout en le regardant dans les yeux tout en venant lui caresser sa joue du bout des doigts avant de lui sourire. Elle savait maintenant que tout aller bien se passer, il n'y avait plus de risque de perdre leur bébé donc tout était parfait pour eux, rester plus que Nathaniel sorte de tout ça et rentre à la maison.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel A. Hamilton
Give me Chocolate .
Nathaniel A. Hamilton
❣ Messages : 427
❣ Date de naissance : 29/08/1988
❣ Date d'inscription : 09/10/2011
❣ Age : 30
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Pompier
❣ Humeur : Variable...
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeDim 24 Mar - 16:58

Regardes moi et dis moi...
Catalyne & Nathaniel


Comment aurait-il pu ne pas être d'accord avec ses paroles ? Bien sûr qu'il voulait aller de l'avant avec elle, c'était tout ce qu'il désirait. Après tout, pourquoi l'aurait-il demander en mariage si ce n'était pas pour faire des projets d'avenir avec elle ?! D'accord, il s'était un peu laissé aller suite à son accident, mais cette période était bel et bien révolue. Ils allaient être parents, ils s'aimaient et ça c'était le plus important. « Bien sûr que j'en ai envie... » Si de son côté Catalyne ne voulait pas que Nathaniel se sente obligé de quoi que ce soit, le jeune homme lui ne pensait qu'à une seule chose : prendre bien soin de sa femme et de leur enfant. C'était son rôle et il comptait bien l'assumer du mieux qu'il le pouvait. Certes il n'y connaissait pas grand chose en matière de couches et de biberons mais il pourrait toujours participer activement à la création de la chambre de leur enfant. Il se voyait déjà en train de monter le lit ou encore en train d'accrocher les rideaux. La seule chose qui le dérangeait, c'était ses jambes. Seraient-elles remises d'aplomb assez vite pour qu'il puisse faire tout ça avant la naissance ?! Certes il pourrait toujours bricoler un peu même en fauteuil mais ça risquait d'être nettement moins pratique. Rien qu'à cette idée, il esquissa une mince grimace. Tant pis, s'il n'était pas remis assez vite, il demanderait de l'aide à son père et à Kieran ! Après tout, ça pourrait être sympatique aussi de faire ça en famille...

Enfin bref. Suite à cela, ils abordèrent le sujet de sa grossesse. Afin de la rassurer, Nathaniel posa sa main sur son ventre rond et prononça quelques mots qui se voulaient à la fois rassurants et remplis d'amour. Lorsqu'il la vit sourire de nouveau, un immense soulagement le submergea. Ce sourire lui avait tellement manqué... ELLE lui avait tellement manqué. La voir ainsi resplendissante devant lui le remplissait de joie. Alors qu'ils étaient réunis de nouveau, Nathaniel était bien conscient qu'il avait eu énormément de chance. Catalyne aurait très bien pu ne pas lui pardonner, où du moins, le faire mariner pendant plusieurs jours encore... Au lieu de ça, elle se redressa pour venir l'embrasser passionnément. C'était dans un moment comme celui-là que le jeune homme se rendait compte à quel point il avait eu de la chance de tomber sur une telle femme. Tout s'était joué par un simple hasard qui avait fait qu'ils s'étaient rencontrés dans un parc et depuis il vivait un véritable rêve éveillé. Certes les dernières semaines n'avaient pas été idylliques, mais ils étaient assez forts pour surmonter ça et au fond, c'était ça le plus important.

Lorsque la jeune femme stoppa le baiser, Nathaniel cligna plusieurs fois des paupières, encore sous le choc de ce magnifique moment aussi agréable qu'inattendu. Il aurait bien polongé le baiser encore un peu mais le regard qu'elle lui lança par la suite valait bien un petit sacrifice. Elle semblait aussi heureuse et soulagé que lui. Décidément, Kieran avait bien raison en lui conseillant de s'excuser ! Intérieurement, il se promit d'écouter son aîné plus souvent. Mais bon, passons... Pour le moment il avait d'autres choses à penser et ce fut avec un faible sourire qu'il lui dit doucement... « Moi aussi j'ai quelque chose à t'annoncer... Les médecins ont dit que je pourrais bientôt quitter cet endroit pour rentrer à la maison... Et tout ça en béquilles, sans mon fauteuil ! » Ah là, là... Comme il avait hate que ce moment arrive ! Encore 2 ou 3 semaines et il y serait...


FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Catalyne & Nathaniel

Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est monter si haut...
Et toucher les ailes des oiseaux.
Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est voler le temps.
Aimer, c'est rester vivant...
Et brûler au coeur d'un volcan.
Aimer, c'est c'qu'y a d'plus grand.

©PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalyne A. Hamilton
    « I Do Belive In Fairies, I Do I Do!! »

Catalyne A. Hamilton
❣ Messages : 361
❣ Date d'inscription : 11/10/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Danseuse et Prof de Danse pour les enfants
❣ Humeur : Joueuse
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeMer 10 Avr - 16:27

Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi...


Catalyne avait longtemps rêvé de ce moment depuis la dispute avec son mari, elle ne lui en voulait pas ou du moins plus cela avait été assez difficile mais aujourd'hui elle ne devait plus penser au passé, elle portait en elle la vie et elle ne se voyait pas vivre dans l'homme qu'elle aimait le plus sur cette terre et puis ils allaient avoir un enfant et ça c'était ce qui comptait le plus pour elle aujourd'hui. Elle était entrain de construire sa famille, Nathaniel et ce bébé qui grandissaient en elle étaient ce qui lui restait réellement, depuis quelques temps elle avait des doutes sur son frère mais elle n'en savait pas plus, elle n'aimait pas sa façon d'agir avec les femmes enfin pour le moment elle voulait oublier et profiter de ce moment de retrouvailles avec son mari et oublier tout ce qui l'embêter en dehors de ça. Catalyne savait que c'était l'amour qu'elle portait pour lui qui lui disait de tout effacer même si elle n'oubliait pas du moins pour le moment parce que comme chaque chose ça finirait par disparaître et elle finirait par oublier parce que c'est ainsi.

Après qu'il ait prit la parole pour lui dire qu'il voulait être là et qu'il l'aimait, Catalyne lui répondit avant de se redresser pour venir l'embrasser, elle était simplement heureuse et soulagée. Elle avait eu raison de venir le voir peut-être aussi grâce à la venue du père de son mari même s'il n'était pas resté longtemps mais au moins il lui avait fait ouvrir les yeux qu'il était peut-être temps de mettre ses doutes et rancœurs de côté pour enfin vivre un amour parfait, pas sans nuage car il y en aura toujours mais au moins cette fois-ci ils étaient plus fort. Elle s'écarta de lui pour plonger son regard dans le sien avant qu'il ne prenne la parole, elle l'écouta avec attention avant de sourire, enfin ils allaient rentrer à la maison et préparer la maison pour la venue du bébé, Catalyne se demandait si ce n'était pas mieux de déménager car il fallait avouer que le quartier pouvait parfois être bruyant mais dans un sens elle aimait son petit appartement.

« C'est vrai.... Mais c'est merveilleux... Je suis si contente chéri... » Catalyne regardait son mari et se leva sans le quitter du regard puis machinalement, elle vint à s'asseoir sur ses genoux faisant attention puis elle prit sa main pour la mettre sur son ventre délicatement « Je vais préparer la maison pour ta venue alors car j'avoue que je n'ai pas vraiment mis les pieds à la maison, je n'arrivais pas et je devais me reposer pour ne perdre le bébé, tu sais j'avais vraiment peur car je pensais t'avoir perdu à jamais et je ne voulais pas perdre le petit bout, j'étais chez Aaron, tu sais il était au mariage mais il n'est pas resté dans la maison j'étais seule avec sa gouvernante, elle s'est bien occupé de moi, je voulais que tu le saches et que tu sois rassuré » Catalyne posa sa tête sur son épaule et ferma un petit moment les yeux profitant de lui.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel A. Hamilton
Give me Chocolate .
Nathaniel A. Hamilton
❣ Messages : 427
❣ Date de naissance : 29/08/1988
❣ Date d'inscription : 09/10/2011
❣ Age : 30
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Pompier
❣ Humeur : Variable...
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeDim 21 Avr - 10:51

Regardes moi et dis moi...
Catalyne & Nathaniel


Nathaniel était plus qu'heureux d'annoncer sa sortie prochaine du centre à sa femme. Il en avait tellement marre de cet endroit... Certes il lui devait beaucoup puisque c'était grace à lui qu'il allait remarcher, cependant le temps pouvait paraître extrêmement long lorsqu'on y passait toutes ses journées. D'ailleurs depuis qu'il avait changé d'attitude, les visites de sa famille représentaient de réelles bouffées d'oxygène. Avec eux il pouvait parler de ce qui se passait à l'extérieur et il pouvait également leur demander de ramener 2-3 friandises. Bien sûr le centre de rééducation n'était pas une prison, mais il n'aimait pas particulièrement sortir seul avec son fauteuil, se sentant assez vulnérable comme ça. La seule fois où il avait tenté une sortie, c'était en compagnie de Kieran parce qu'il savait que son frère l'aiderait en cas de besoin.

Enfin bref. En voyant la réaction de sa femme, la joie du jeune homme n'en fut que plus grande. Elle aussi semblait ravie qu'il retourne à la maison et cela le touchait rééllement. Bientôt ils seraient ensemble pour préparer l'arrivée du bébé et surtout, Nathaniel serait près de sa femme le jour de l'accouchement. Lorsqu'il avait apprit qu'elle était enceinte, ce détail l'avait quelque peu perturbé. Il avait peur qu'à cause de sa rééducation, il ne puisse être là le jour où elle en aurait le plus besoin. Heureusement, même si ça risquait d'être en béquilles, il savait aujourd'hui qu'il pourait l'accompagner à l'hôpital. Le sourire sur les lèvres, il la laissa donc s'installer avec plaisir sur ses genoux. Les sensations dans ses jambes revenaient peu à peu et il fut heureux de constater qu'il pouvait l'accueillir de nouveau dans ses bras sans crainte d'être mal installés. Profitant de la situation, il alla même jusqu'à enfouir son visage dans son cou pour pouvoir y déposer un léger baiser. Il adorait faire ça par le passé et il devait bien reconnaitre que ça lui avait manqué depuis leur dispute.

Lorsqu'elle posa sa main sur son ventre, il redressa sa tête pour observer ça de plus près. Dans un geste tendre, il bougea ses doigts sur la peau tendue, légèrement ému en pensant qu'un petit être était peu à peu en train de grandir à l'intérieur. Encore un peu chamboulé par tout ça, il reporta ensuite son attention sur Catalyne pour écouter ce qu'elle lui disait. Lorsqu'elle mentionna Aaron, il ne pu s'empêcher de froncer légèrement les sourcils sous l'effet de la jalousie. Cependant bien rapidement il se raisonna. Il n'avait pas le droit de faire des repproches à sa femme après l'attitude qu'il avait eu avec elle. Et puis, il avait confiance en elle, il savait que jamais elle n'aurait pu le tromper tout comme lui serait incapable d'aller avec une autre femme. Un léger sourire présent sur les lèvres, il répondit donc peu après... « Il faudra que je pense à aller les remercier pour avoir fait ce que je n'ai pas su faire... Je suis content que tu ais pu trouver quelqu'un a prit soin de toi. Mais tu dis que tu risquais de perdre le bébé... Ça va mieux maintenant ?! » Inquiet, il baissa de nouveau le regard vers le ventre rond de sa femme. Même s'il n'avait pas encore vu le visage de leur enfant, il y était déjà très attaché...


FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Catalyne & Nathaniel

Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est monter si haut...
Et toucher les ailes des oiseaux.
Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est voler le temps.
Aimer, c'est rester vivant...
Et brûler au coeur d'un volcan.
Aimer, c'est c'qu'y a d'plus grand.

©PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalyne A. Hamilton
    « I Do Belive In Fairies, I Do I Do!! »

Catalyne A. Hamilton
❣ Messages : 361
❣ Date d'inscription : 11/10/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Danseuse et Prof de Danse pour les enfants
❣ Humeur : Joueuse
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeMer 1 Mai - 15:06

Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi...


Catalyne était heureuse, elle pouvait enfin revivre car dans un sens pendant ses longues semaines, elle ne pouvait dire qu'elle avait vécu au contraire, elle avait été l'ombre d'elle heureusement que la gouvernante d'Aaron était présente tous les jours pour elle, pour lui redonner un minimum de sourire car au fond c'était ce qu'elle avait fait, par ses petits plats, ses petites attentions qui donnent le sourire. Elle était sur son mari et elle l'aimait plus que n'importe quoi sur cette terre, jamais elle n'aurait pu imaginer rencontrer un homme lui. Elle laissa son mari mettre sa tête au creux de son cou pour venir y déposer un baiser c'est à ce moment précis qu'elle vint à prendre sa main pour venir la déposer sur son ventre tout en lui parlant de l'endroit où elle s'était réfugiée pendant ce moment sans lui. Elle le regardait et vit qu'il fronça les yeux alors qu'elle venait de dire le prénom d'Aaron, elle ne put que baisser les yeux, elle ne voulait pas qu'il se fache à cause de ça ou qu'il pense à mal. Jamais elle ne pourrait le faire souffrir, elle l'aimait temps et Aaron était un simple ami, proche certes mais un ami. Elle soupira avant de relever le regard vers lui alors qu'il prenait la parole.

« Oui tout va bien pour le bébé... Si tu as envie je dois faire une échographie de contrôle et en plus on devrait savoir le sexe demain.... » Catalyne le regardait dans les yeux avant de baisser son regard sur la main de Nat qui caressait son ventre puis elle releva son regard vers lui se souvenant du regard qu'il avait lancé quelques secondes auparavant. « Chéri je voulais te dire un truc... Tu sais tu n'as rien à craindre d'Aaron, ce n'est qu'un très bon ami et rien de plus alors ne soit pas jaloux même si je te comprends, je serais jalouse aussi si tu venais à me dire la même chose... Tu sais en plus il n'était pas là.. » Catalyne continuait de le regarder avant de venir poser sa main sur son ventre en sentant un petit coup, depuis qu'elle était enceinte elle ressentait beaucoup de chose et la première fois qu'elle avait sentit un petit coup de la part du bébé, elle avait été toute excitée, elle aurait aimé partagé ce moment là avec son mari mais bon maintenant ils pouvaient y remédier.

Elle prit sa main et la positionna ou elle avait ressentit le petit coup, elle ne savait pas s'il allait ressentir quelque chose en tout cas elle l'espérait « Il ou elle vient de donner un petit coup, je suis sur que ce petit bout c'est déjà que tu es son papa » Cat vint à sourire un peu plus avant de regarder Nat.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel A. Hamilton
Give me Chocolate .
Nathaniel A. Hamilton
❣ Messages : 427
❣ Date de naissance : 29/08/1988
❣ Date d'inscription : 09/10/2011
❣ Age : 30
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Pompier
❣ Humeur : Variable...
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeLun 20 Mai - 10:11

Regardes moi et dis moi...
Catalyne & Nathaniel


En entendant parler d'échographie, Nathaniel ne pu s'empêcher de sourire d'avantage. Il savait que ce n'était pas comme voir une véritable photo de son enfant, mais tout de même. Il pourrait voir la tête de leur bébé, ainsi que ses doigts, ses pieds... Comment pourrait-il manquer ça maintenant qu'il savait qu'il allait être père ?! Lorsqu'ils avaient décidé d'être parents, le jeune homme était très emballé à l'idée d'avoir un bébé et malgré son accident, son envie était toujours aussi forte. Ce bébé, c'était comme un moyen de montrer à Catalyne qu'il l'aimait plus que tout. Il lui faisait le plus beau cadeau qu'un homme puisse offrir à une femme et inversement. Ce petit être allait être le parfait mélange de chacun d'eux et le fruit de leur amour. Comment pourrait-il rater cette échographie ?! Ce fut donc avec un air ravi qu'il répondit sans plus attendre. « Bien sûr que j'en ai envie ! Je veux voir le bout de son nez... C'est à quelle heure que je me tienne prêt ?! » Il savait qu'il serait prêt au moins 3/4 d'heure avant avec l'excitation, mais bon... Il valait mieux être prudent !

Suite à ça, Catalyne se mit à parler d'Aaron. Visiblement, elle s'était apperçue de son léger malaise quelques minutes plus tôt. Il allait vraiment devoir apprendre à être un peu plus discret... Les personnes qui le connaissaient bien pouvaient lire en lui comme dans un livre ouvert. Il faut dire que ses yeux particulièrement expressifs ne jouaient pas en sa faveur. Mais bon... Il ne pouvait pas en vouloir à Aaron d'avoir recueillit sa femme après que lui-même l'ai rejeté. Il savait qu'elle devait être désemparée mais il savait également qu'il pouvait avoir confiance en elle. Sinon pourquoi l'aurait-il épousé ? « Ne t'inquiètes pas, je te fais confiance... C'est vrai que sur le coup ça m'a un peu surpris mais il fallait bien que tu ailles quelque part... Tu ne pouvais pas rester toute seule à la maison si ça n'allait pas. Mais... Si c'est un très bon ami pour toi, je suppose que c'est quelqu'un de bien et j'aimerai bien le rencontrer. » Après tout, pourquoi ne ferait-il pas la connaissance du jeune homme ?! Il n'était pas contre l'idée de se faire un nouvel ami.

Cependant, ils n'eurent guère le temps de s'attarder sur le sujet, puisque Catalyne prit soudainement la main de Nate dans la sienne pour la poser à un endroit bien précis sur son ventre. Rapidement, le jeune homme sentit le ventre de sa femme bouger sous sa paume. Tout excité, il laissa son sourire s'élargir jusqu'aux oreilles. « Je l'ai senti, c'est génial ! » N'en revenant toujours pas, le futur papa se pencha légèrement vers le ventre de sa compagne. « Bébé tu m'entends ?! C'est ton papa... Dépêches toi de grandir vite parce que ta maman et moi, on a hate de te tenir dans notre bras... » Tout excité, Nathaniel comprenait à présent ce que voulait réellement dire le mot "bonheur"...


FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Catalyne & Nathaniel

Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est monter si haut...
Et toucher les ailes des oiseaux.
Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est voler le temps.
Aimer, c'est rester vivant...
Et brûler au coeur d'un volcan.
Aimer, c'est c'qu'y a d'plus grand.

©PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalyne A. Hamilton
    « I Do Belive In Fairies, I Do I Do!! »

Catalyne A. Hamilton
❣ Messages : 361
❣ Date d'inscription : 11/10/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Danseuse et Prof de Danse pour les enfants
❣ Humeur : Joueuse
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeMer 22 Mai - 9:09

Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi...


Catalyne était aux anges, elle pouvait enfin revivre normalement et non plus survivre, elle n'avait jamais rien demandé de sa vie mais il fallait avouer que pendant ses longues semaines sans lui, elle avait toujours demandé à être avec son mari même si à chaque fois elle ne l'avouait pas. Mais bon tout ça était bien derrière elle, elle l'avait retrouvé, elle était avec son mari et l'amour qu'elle avait pour lui était toujours présent et peut-être bien plus encore. Maintenant qu'il était rassuré pour le bébé, Catalyne lui proposa de venir avec elle le lendemain pour faire un contrôle et bien sur une échographie quand il lui répondit, Catalyne vint à sourire[color=darkpink] « c'est à 10h15 mais je serais là avant si tu veux bien que je passe ici avant »[/colo] Catalyne se mordit la lèvre espérant malgré tout que tout ça n'allait pas s'arrêter. Catalyne avait vu le regard que son mari avait fait quand elle lui avait parlé d'Aaron et elle n'avait pu s'empêcher de le rassurer, elle ne pouvait nier qu'avant sa rencontre avec Nat, elle aurait pu être ainsi mais il l'avait changé en bien et jamais elle ne pourrait le trahir, elle l'aimait trop pour ça.

Mais Cat baissa la tête quand il vint à dire que c'était sûrement quelqu'un de bien, elle ne pouvait dire ça, il n'avait jamais été quelqu'un de bien au fond sauf avec elle et quelques autres personnes. Catalyne allait répondre mais le bébé fit des siennes et rapidement elle prit la main de Nathaniel pour la mettre sur son ventre en espérant qu'il puisse sentir le petit bout. Catalyne laissa son regard sur son mari et vint à sourire en le voyant faire avant de sentir quelques larmes de bonheur lui coulaient le long des joues. Nat disait vrai elle avait aussi hâte de pouvoir prendre son enfant dans ses bras, lui combien elle pouvait l'aimer mais elle ne pouvait non plus nier qu'elle avait un peu d’appréhension, elle avait peur de ne pas être à la hauteur, d'être au fond comme sa mère même si elle croirait toujours son enfant du moins si elle ne décelait pas de mensonges. Enfin Catalyne caressa lentement la joue de Nat pour revenir sur Aaron pour le rassurer à 100%

« Aaron est quelqu'un de complexe chéri, mais quand il s'agit de personne proche il fait tout pour les protéger ou les aider, tu sais qu'il a été jaloux de toi quand je lui avais parlé de toi au début de notre rencontre mais cela n'a rien changé je t'aime toi et personne d'autre » Catalyne le regarda avant de venir poser ses lèvres délicatement sur celles de son mari, elle était tellement bien qu'elle n'avait pas envie de partir et de le laisser mais elle savait qu'il allait falloir à un moment ou à un autre le faire. Elle se recula lentement avant de lui sourire puis de regarder autour d'elle « Chéri, tu sais j'ai peur parfois de ne pas être à la hauteur... » Cat avait eu le besoin de lui dire, peut-être pour se rassurer elle-même puis elle vint à prendre conscience que cela faisait un moment qu'elle était assise sur les genoux de son mari « Oh je dois être lourde vais m’asseoir sur le lit, excuse-moi chéri ». Cat se leva pour s’asseoir sur le lit avant de saisir la pile de magazine qu'il avait eu, et commença à regarder les premières pages puis elle posa son regard sur son mari en lui souriant...

© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel A. Hamilton
Give me Chocolate .
Nathaniel A. Hamilton
❣ Messages : 427
❣ Date de naissance : 29/08/1988
❣ Date d'inscription : 09/10/2011
❣ Age : 30
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : Pompier
❣ Humeur : Variable...
MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitimeDim 21 Juil - 10:51

Regardes moi et dis moi...
Catalyne & Nathaniel



Nathaniel avait encore du mal à réaliser qu'il allait voir la bouille de leur enfant pour la première fois. Sans distinguer vraiment bien ses traits, il pourrait tout de même voir à quoi il ressemblait pour le moment. Ah la magie de la science moderne... Il n'y connaissait pas grand chose en enfants mais il était persuadé que cette séance allait lui plaire. D'autant plus que c'était quelque chose qu'il allait partager avec la femme qu'il aimait et ça, ça valait tout l'or du monde. Un sourire présent sur les lèvres, il répondit donc rapidement à sa question. « Bien sûr que je veux bien ! Au contraire ! Je demanderai aux infirmières qu'elles viennent me voir un peu plus tôt comme ça je serai disponible... Elles comprendront je pense ! » Oh oui et elles avaient intérêt même ! Car lui à 10h, il partirait avec sa petite femme voir leur bébé et rien ne pourrait l'en empêcher. Tant pis pour ses médocs et compagnie ! Il était tellement excité à l'idée de vivre ça qu'il ne pouvait pas concevoir de râter cette occasion.

Suite à cela ils se mirent à parler d'Aaron et Nathaniel ne pu s'empêcher d'avoir un léger pincement au coeur quand elle lui dit qu'il avait été jalou au début. Etait-ce une raison pour qu'il s'inquiète ?! Non il ne devait pas... Il avait confiance en Catalyne et elle lui disait qu'elle l'aimait alors pourquoi devrait-il s'attardait sur ce détail ?! Même si c'était dur, il le balaya de son esprit et hocha légèrement la tête. Il aurait bien voulu répondre mais les lèvres de la jeune femme l'en empêchèrent lorsqu'elles entrèrent en contact avec les siennes. C'était tellement agréable de sentir de nouveau sa peau douce contre la sienne. Au fond, ça lui avait manqué bien plus qu'il ne voulait l'avouer. Sans elle il était malheureux et il savait que c'était réciproque. Plus jamais il ne devrait agir comme il l'avait fait. Ne serait-ce que pour pas la perde définitivement...

Lorsqu'elle se recula en souriant, il plongea son regard bleuté dans le sien et lui rendit son sourire. Il ne fut guère étonné par le fait qu'elle ai des craintes ?! Qui n'en aurait pas ?! Il était le premier à se poser mille et une questions. Au fond, ne serait-ce pas s'ils étaient trop sûr d'eux qu'ils risquaient de faire de mauvais parents ?! Laissant échapper un léger rire, il lui répondit aussitôt... « Et moi donc ?! J'arrête pas de me poser plein de questions ! Mais je suis sûr qu'ensemble on y arrivera... Il n'y a pas de raisons, d'autres y sont passés avant nous et ils s'en sont plutôt bien sortit... Et puis, en cas de besoin on pourra toujours demander des conseils à mon père ! Il a élevé trois enfants alors il doit s'y connaitre un peu... » Oh oui, il était persuadé qu'ils pourraient compter sur la famille en cas de besoin et ça, c'était vraiment rassurant. Mais il pensa vite à autre chose lorsque Catalyne se releva rapidement pour aller s'asseoir sur le lit. Dans un mince sourire, il rétorqua rapidement... « C'est pas parce que tu comptes double que tu es plus lourde qu'avant, t'en fais pas... Il me reste quelques muscles tout de même ! » Ben oui après tout, il n'était pas totalement impotent. Enfin bon... En la voyant regarder les magazines, il pria pour qu'elle ne tombe pas sur la revue coquine que son frère avait glissé dedans (xD).

FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Catalyne & Nathaniel

Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est monter si haut...
Et toucher les ailes des oiseaux.
Aimer, c'est ce qu'y a d'plus beau.
Aimer, c'est voler le temps.
Aimer, c'est rester vivant...
Et brûler au coeur d'un volcan.
Aimer, c'est c'qu'y a d'plus grand.

©PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Regarde moi et dis moi que tu ne tiens plus à moi... (Nath ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ♦ Ne tourne pas la tête, et regarde le vide ♦
» Regarde dans ton jardin avant de regarder dans celui des autres.
» la première chose que je regarde chez un homme, c'est sa femme. ∞ STILLS
» Regarde moi et dit moi que rien n'à changer. [Apple]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco ; Don't Dream It, Be It ::  :: RP Terminés :: RP Abandonné-