AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

|

Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kieran J. Hamilton
cute kiki is a big kiki
Kieran J. Hamilton
❣ Messages : 1271
❣ Date d'inscription : 05/03/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : La mer...
❣ Humeur : Changeante, comme moi...
MessageSujet: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Lun 8 Avr - 12:20


Je suis désolé pour tout ça
Ft. Jailyn & Kieran



Elle était revenue ! Elle avait refait son entrée dans sa vie de la même façon qu’elle était partie ! Il n’en revenait pas. Il ne comprenait pas non plus. Que voulait-elle ? Pourquoi revenir après plus de 18 ans d’absence. Il ne comprenait pas, mais au fond, il s’en foutait pas mal. Tout ce qu’il voulait c’est qu’elle dégage à nouveau. Elle n’avait plus rien à faire auprès d’eux et le culot qu’elle avait eu de débarqué dans la chambre de Nathaniel au centre de rééducation le mettait hors de lui. Il ne voulait pas la revoir, il ne voulait pas de ses explications douteuses. Il ne voulait rien d’elle, absolument rien. Qu’elle retourne à sa petite vie qu’elle s’était créer en partant et qu’elle reste à jamais là-bas. Loin de lui et surtout loin de sa famille. Il craignait plus que tout qu’elle refasse du mal à Nate ou à Hannah, surtout à Hannah. Nathaniel était assez grand et costaud pour s’en remettre, mais Hannah était fragile, c’était sa petite sœur, celle qu’il devait protéger à tout prix. C’était pour ça qu’il avait quitté le centre avant tout le monde, c’était pour ça qu’il n’était pas rentré directement. Non, il avait marché ou plutôt sautillé avec ses béquilles pendant un long moment dans les rues de San Francisco. Il avait fini son périple dans un bar, ce foutant pas mal de l’heure et avait but quelques verres, rageant encore et toujours contre cette femme. Ce n’est qu’après un long moment accoudé au bar qu’il avait décidé de rentré chez lui…. Ah non pas chez lui, chez Jailyn. Jai ! Sa vie avait changé depuis qu’il l’avait rencontré, ou non plutôt depuis qu’il s’était mis avec elle. Aujourd’hui il y avait elle et Gabriel. Sacrée changement pour le célibataire de longue date qu’il était. Il n’allait pas avoir l’air d’un homme responsable en rentrant. Merde ! Qu’allait-elle penser ? Une grimace avait vu le jour quand il l’avait réalisé ça. Ce n’était peut-être pas une bonne idée de rentré comme ça chez elle. Peut-être devrait-il l’appeler et lui dire qu’il ne rentrait pas et trouver un autre endroit ou dormir ? Le voilà repartir dans une conversation silencieuse avec lui-même pour savoir si oui ou non il rentrait chez Jai et c’est finalement le oui qu’il l’avait remporté. Manière s’il devait être ensemble pour longtemps elle le verrait comme ça tôt ou tard, autant que ça soit tôt.

Il s’était fait appeler un taxi par la gérante et était rentré. La nuit commençait déjà à tomber… mais combien d’heure avait-il trainé ? Il avait complètement perdue la notion du temps et c’était à cause de cette salope ! Oui salope, il pouvait le dire et le criait sur tous les toits, la femme qui l’avait mis au monde était une salope !

Sortant du taxi, il eut plus ou moins du mal à arrivé jusqu’à la porte. Sa jambe le faisait souffrir, mais ce n’était pas la seule chose qu’il lui faisait mal. Tournant la poignée, il réalisa que Jai était rentré. Il avait espéré pendant tout le trajet qu’elle ait une envie de sortir avec le petit, voir des amis… loupé ! Entrant dans la maison, il essaya de se faire le plus discret possible. Loupé encore une fois, il laissa échapper sa béquille qui tomba au sol.

Il se baissa tant bien que mal pour la ramasser et avança un peu plus dans la maison, cherchant trace de vie.

© Belzébuth





❝ Cute Kiki is a daddy❞



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X. Jailyn Silverstone

X. Jailyn Silverstone
❣ Messages : 263
❣ Date de naissance : 25/03/1982
❣ Date d'inscription : 11/07/2012
❣ Age : 36
❣ Âge du perso : 31 ans
❣ Occupation : Médecin, spécialisée en chirurgie générale & cardiaque
❣ Humeur : ♥ Amoureuse ♥
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Mar 9 Avr - 15:33


Jailyn & Kieran

La nuit avait été passablement courte, pour le petit bout de femme que j'étais. Gabriel était bien loin de passer la nuit à dormir, malgré qu'il fût plutôt calme en général. La faim le tiraillait sans doute suffisamment pour qu'il se décide à user ses cordes vocales, et cela ne ressemblait guère à un chant mélodieux. Aussi, pour éviter que Kieran ne se réveille trop souvent, je passais quelques fois plusieurs heures à dormir, assise à côté du berceau de mon fils, espérant qu'il me laisse un peu de répits. Lorsqu'il en décidait autrement, c'est que je devais lui donner le sein ou simplement le changer. Être une mère, ce n'était pas d'une grande facilité. Heureusement, j'avais appris rapidement les bons réflexes et les gestes adaptés à chaque situation. Et puis, j'aimais tellement fort cet enfant que jamais je ne me permettrais de me plaindre à son sujet. D'autant que, lorsqu'il rêvait, bien loin de notre monde, je lui trouvais un air angélique. Son prénom, il le portait à merveilles. Aussi pris-je l'habitude de lui chantonner des berceuses de mon enfance, tout en le serrant contre moi. Sa compagnie m'était très agréable, autant que celle de Kieran. Les deux hommes de ma vie, bien que je ne pouvais pas être sûre de tout avec Kieran. Je me réjouissais, cependant, qu'il accepte de jouer le rôle de père de substitution pour mon fils. Le nôtre, d'une certaine manière. Et j'espérais de tout cœur que, plus tard, il en serait toujours de même. Ce n'est qu'au petit matin, une fois Gabriel endormi, que je pus rejoindre Kieran dans le lit. Silencieusement, je me blottis contre lui, tâchant de ne pas troubler son sommeil.

Le soleil frappa rapidement mon visage fatigué, tandis que je m'étirai dans mon lit. Kieran était déjà parti. Sauf erreur de ma part, il voulait aller voir son petit frère au centre de rééducation, avec son père. Je ne les connaissais pas, puisque nous n'avions pas eu l'occasion encore d'être présentés. Ce jour viendrait, tôt ou tard. En attendant, je menais une vie bien remplie mais peu passionnante. La chirurgie me manquait affreusement ; C'était ma passion, ma raison de me lever tous les matins : sauver des vies humaines. Néanmoins, chaque regard que Gabriel m'offrait me rappelait à quel point j'avais été chanceuse de tomber enceinte, mettant ainsi entre parenthèse ma carrière au sein de l'hôpital de San Francisco. D'ailleurs, en regardant mon calendrier, je m'aperçus que j'avais un rendez-vous auprès de mon amie Beth, ma gynécologue. Elle voulait vérifier que tout cicatrisait bien. De plus, elle avait secrètement très envie de revoir mon fils, qu'elle trouvait attendrissant. Ni une, ni deux, je me préparai un déjeuner bien consistant (œufs brouillés, bacon et toasts) avec un grand verre de jus d'orange. Puis, je passai sous la douche avant de m'habiller d'un simple pantalon et d'un gros pull bien épais. J'attendis quelques minutes que Gabriel s'éveille, avant de le porter et de le changer. Une fois prêts tous les deux, je l'installai dans la poucette, prenant soin de bien le recouvrir.

Tandis que je marchais, je pus remarquer à quel point certaines bâtisses avaient souffert du séisme, voilà maintenant peu de temps. La population aurait bien du mal de s'en remettre, fort malheureusement. D'ailleurs, Kieran avait été blessé également au niveau de la jambe et, depuis, il se rendait en béquilles comme il le pouvait. Tout me parut plus triste, soudainement. Fort heureusement, la présence de Gabriel me réconfortait suffisamment pour que je garde le sourire. J'aspirais à des jours meilleurs, simplement. Arrivée à l'hôpital, je me rendis à mon rendez-vous. Tout était parfait, selon Beth, ce qui me rassura. Nous discutâmes un moment, de tout et de rien, puis je décidai de faire un tour au sein de l'hôpital pour constater les dégâts du lieu. Par la même occasion, je croisai mes amis et collègues avec qui je bavassai un bon moment. Tous étaient attendris de la présence de Gabriel, ce qui ne manqua pas de me remplir d'une grande fierté. Il était adorable, je devais bien l'admettre. Néanmoins, il ne fallait pas que je traine trop. Il n'allait pas tarder à avoir faim.

De retour à la maison, je décidai de me mettre plus à l'aise et je me débarrassai des couches de vêtements trop chauds. J'enfilai alors un jogging de sport, tenue plus décontractée et qui ne me serrait pas trop. J'en profitai pour donner à manger à mon fils avant de le rechanger et de le coucher dans son lit douillet. Fatigué par la visite, il s'endormit sans broncher. Un sourire s'étira sur mes lèvres. La journée prenait déjà une tournure de nuitée lorsque je regardai le soleil décliner, par la fenêtre. Je me rendis alors dans le salon, allumant la télévision au passage. Je me préparai un thé de tilleul et des biscuits aux pépites de chocolat, avant de laisser la chaîne animalière me faire découvrir les merveilles de la Nature. Ca changeait de la guerre et des problèmes politiques ou économiques à travers le monde.

Alors que j'étais plongée en plein reportage maritime, j'entendis la porte d'entrée s'ouvrir. Le bruit des béquilles ne me trompa pas, il s'agissait-là bien de Kieran, sans doute revenu du centre de rééducation où résidait momentanément son frère. Je me redressai aussitôt, alors que j'étais allongée sous une couverture, pour voir si tout allait bien. Je finis par me lever pour me retrouver nez à nez avec lui. Ne remarquant d'abord rien, je lui fis un large sourire.

" Bonsoir Kieran ! Tu vas bien ? Et ton frère ? " lui demandai-je, joviale de sa venue. Toutefois, au fur et à mesure de mes pas en sa direction, mon sourire se dissipa tout comme mon entrain. Arrivée à sa hauteur et voyant son visage étrange, je blêmis. Inquiète, je m'empressai de lui poser la question. " Quelque chose ne va pas… ? " Je n'osai pas alors l'embrasser, par crainte qu'il n'en ait pas envie, étant donné qu'il semblait de mauvaise humeur ou plutôt déconfit. Je ne savais pas trop dans quel état, en fait, il était et ni pourquoi, ce qui ne manquait pas de m'intriguer. Scrutant toujours son visage de part mes yeux noirs, je cherchai à déceler une réponse de sa part. Cela ne me disait rien qui aille…
© fiche créée par ell



♥️ 06.02.2010 ♥️
Le plus beau jour de ma vie.
Gabriel, mon Ange, je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran J. Hamilton
cute kiki is a big kiki
Kieran J. Hamilton
❣ Messages : 1271
❣ Date d'inscription : 05/03/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : La mer...
❣ Humeur : Changeante, comme moi...
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Jeu 25 Avr - 12:49


Je suis désolé pour tout ça
Ft. Jailyn & Kieran



Merde ! Elle était là ! Autant il adorait rentrer et la retrouver autant aujourd'hui, il aurait préféré qu'elle ne soit pas là. Pourquoi ? Pour diverses raisons... d'une parce qu'il était énervé et que dans ces cas-là, il tirait à vue parfois et de deux... parce qu'il devait bien l'avouer il avait un peu honte d'arrivé chez elle avec le cerveau imbibé d'alcool. Elle lui souriait, il aurait dû y répondre, mais il n'en était pas capable non. L'image de sa génitrice était encore dans sa tête, son image dans la chambre de Nate. Il ne pouvait pas l'effacé et il ne pouvait pas faire semblant, pas cette fois. Il l'avait su au moment même où il avait réalisé qui elle était qu'elle allait pourrir sa vie.... et voilà ! " Bonsoir Kieran ! Tu vas bien ? Et ton frère ? " Allait-il bien ? Non ! La réponse était claire dans sa tête. Est-ce que Nathaniel allait bien ? Physiquement oui ça allait mieux... psychologiquement c'était surement autre chose, toujours à cause d'elle. Kieran choisit de donner une réponse positive, espérant éviter toutes questions dérangeantes.

" Oui !"


Sa voix était monocorde, sa bouche pâteuse, il essaya d'avancer tant bien que mal, mais sa stabilité était plus que précaire. Prenant une inspiration, il laissa Jailyn s'approcher... surement à tort... Elle n'allait pas louper son état si elle se rapprochait autant. " Quelque chose ne va pas… ? " Un sourire ironique apparut sur ses lèvres.

" Non, non tout va bien dans le meilleur des mondes. Je suis parfaitement heureux, ça ne se voit pas ? Regarde j'illumine de bonheur."

Secouant la tête, Kieran essaya de faire passer la boule qu'il sentait coincée dans sa gorge. Il fixa un moment Jailyn. Elle méritait pas de subir ses sarcasmes, pas elle. Pour l'instant, elle n'avait vu que son bon côté... Peut-être devrait-il partir ce soir et revenir plus tard. Oui ! Ce serait surement mieux. Surtout que sa colère envers sa mère risquait de coûter cher à son couple. Il se connaissait assez pour dire que sous le coup de la colère, il risquait de dire des choses qu'il devrait plutôt garder pour lui. Replaçant ses béquilles sous ses bras, Kieran essaya de faire demi-tour.

" Écoute, je vais pas t'ennuyer ce soir, je vais aller dormir ailleurs, ça vaut mieux peut-être."



Spoiler:
 
© Belzébuth






❝ Cute Kiki is a daddy❞



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X. Jailyn Silverstone

X. Jailyn Silverstone
❣ Messages : 263
❣ Date de naissance : 25/03/1982
❣ Date d'inscription : 11/07/2012
❣ Age : 36
❣ Âge du perso : 31 ans
❣ Occupation : Médecin, spécialisée en chirurgie générale & cardiaque
❣ Humeur : ♥ Amoureuse ♥
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Jeu 2 Mai - 8:26


Jailyn & Kieran

Voilà peu de temps que j'étais en couple avec Kieran, mais je le connaissais assez pour ne pas être aveuglée par un pseudo-sourire ou une façade de sa part. Je savais déceler les mensonges et les non-dits, de part mon métier. C'était un atout important lorsque les patients se montraient récalcitrants. Mon rôle de médecin, toutefois, ne me serait guère d'un grand secours. Lorsque je demandai à Kieran s'il allait bien et si son frère se rétablissait, je fus étonnée d'une réponse aussi courte, sans explication. " Oui ! " Je fronçai alors les sourcils, loin d'être totalement dupe. Néanmoins, c'était plutôt de l'inquiétude à son égard.

" Quelque chose ne va pas… ? " Osai-je lui demander, étant donné que son visage ne m'inspirait pas une grande jovialité. Hélas, la réponse fut cinglante. " Non, non tout va bien dans le meilleur des mondes. Je suis parfaitement heureux, ça ne se voit pas ? Regarde j'illumine de bonheur. " Ce fut à mon tour d'être déconfite devant son ton ironique. Ma bouche s'entrouvrit, avant que je ne me décide à pincer les lèvres et le fixer du regard, de haut en bas. Il ne me fallut guère longtemps pour me rendre compte qu'il avait bu et plus que de raison. Cette attitude me surprit.

" Écoute, je vais pas t'ennuyer ce soir, je vais aller dormir ailleurs, ça vaut mieux peut-être. " Ah non ! Il n'allait pas prendre la fuite comme un voleur sans me fournir la moindre parcelle d'explication quant à son piteux état. Aussitôt, il tourna les talons. Agacée par ce comportement enfantin, je me précipitai entre lui et la porte d'entrée de la maison, croisant alors les bras d'une manière peu clémente tout en enfonçant mon regard ténébreux dans le sien. " Désolée de vous décevoir, Monsieur Hamilton, mais vous n'irez nulle part sans m'avoir donné une explication. " C'était clair et net, au moins. Je ne supportais pas d'être prise pour une idiote. Encore moins par mon petit-ami, en qui j'avais confiance. Décidément, il était aussi têtu que moi et n'étalait pas ses problèmes au grand public. " Pourquoi est-ce que tu as bu autant, Kieran ? Raconte-moi... " Si je m'étais montrée colérique et dure la première fois, cette fois-ci je pris un air plus doux. En réalité, je le suppliais presque du regard. Je m'approchai alors de lui, silencieusement, avant de poser ma main sur sa joue et d'y laisser glisser mes doigts. Je lui souris, timidement, essayant de l'apaiser et de lui montrer que je n'étais pas contre lui mais bien avec lui. Ensemble.

© fiche créée par ell




♥️ 06.02.2010 ♥️
Le plus beau jour de ma vie.
Gabriel, mon Ange, je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran J. Hamilton
cute kiki is a big kiki
Kieran J. Hamilton
❣ Messages : 1271
❣ Date d'inscription : 05/03/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : La mer...
❣ Humeur : Changeante, comme moi...
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Mer 15 Mai - 16:42


Je suis désolé pour tout ça
Ft. Jailyn & Kieran


Le regard déconfit que Jailyn lui lançait le fit sentir minable, une fois de plus dans cette soirée merdique. Il baissa les yeux elle ne méritait pas qu'il s'en prenne à elle, pas à cause d'une autre personne. Il ne voulait pas voir son visage défait de cette manière par sa faute, non. Il ne voulait pas tout foutre en l'air. Il devait partir, la laissait ce soir et revenir que quand il serait sobre et calmer. C'était beaucoup mieux. Cette décision prise, Kieran tourna les talons prêts à ressortir de la maison de Jailyn. Il ne savait pas vraiment où il irait, mais il irait ailleurs. Chez Nathaniel, ce n'était pas possible, il était à l'hôpital et il refusait d'ennuyer Cat. Chez son père non plus, il devait être lui aussi en train de gérer le retour de cette femme. Peut-être chez Camden ou chez Luke. Luke serait une meilleure idée, lui ne poserait pas de question. Alors qu'il s'apprêtait tant bien que mal avec ses béquilles à atteindre la porte, le corps de Jailyn se glissa agilement entre lui et la porte. Mauvaise idée ! Ses mots clignotaient dans son esprit embrumé. Malgré sa bonne volonté à pas s'en prendre à Jailyn, son attitude et sa façon de lui parler comme s'il était un enfant l'agaça très rapide.

" Je vais où je veux que je sache et si j'étais toi, Jai, je n’insisterais pas, je pourrais dire ce soir des choses que tu ne veux pas entendre. Alors, laisse-moi partir, ça vaut mieux pour nous deux ce soir."


Il avança d'un pas, espérant qu'elle se pousserait, mais non, elle restait obstinément devant la porte le bouchant le passage. Son regard planté dans le sien, il essaya de l'intimider, mais rapidement son regard se fit suppliant. Il voulait sortir ! Il ne voulait pas avoir cette confrontation ce soir, mais rien à faire. " Pourquoi est-ce que tu as bu autant, Kieran ? Raconte-moi... " Un son désabusé sortit de sa bouche. Il laissa la main de Jailyn le toucher un instant avant de reculer. Il ne voulait pas de contact, pas ce soir...

" Tu veux vraiment savoir ? Parce que ma chienne de génitrice a fait son retour dans notre vie. Elle débarque comme si de rien n'était après dix-huit ans sans nouvelles, nous raconte une belle histoire où elle est la victime et on devrait quoi, l'accueillir dans nos vies à nouveau."


Repenser à elle le remit en colère, il laissa tomber ses béquilles et recula de quelques pas en sautillant.

" Jamais tu m'entends. Elle peut crever demain ça m'est bien égal, mais il est hors de question qu'elle revienne foutre son bordel. Hors de question qu'elle refasse souffrir mon père, Naty et encore plus Hannah."

Il bouscula le meuble dans l'entrée en chancelant avant de s'appuyer contre le mur de l'entrée.

" Tu ferais ça toi ? Tu abandonnerais Gabriel du jour au lendemain ?" Redressant la tête, les yeux noirs de colère, il fixa Jailyn. " Ne me fais jamais ça Jai. Quitte-moi si tu veux, mais ne m'empêche jamais de voir Gabriel."

Il n’était plus seulement question de sa mère là….L'alcool et la colère aidant, il avait réussi à formuler une chose qui le hantait depuis la naissance de Gabriel, une crainte qu'il avait et qu'il ne cessait de grandir en parallèle de son amour pour Gabriel. Il craignait qu'elle le lui enlève, il craignait de jouer ce rôle de père et de se voir du jour au lendemain se le voir enlevé... ou pire de voir son vrai père revenir.



© Belzébuth






❝ Cute Kiki is a daddy❞



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X. Jailyn Silverstone

X. Jailyn Silverstone
❣ Messages : 263
❣ Date de naissance : 25/03/1982
❣ Date d'inscription : 11/07/2012
❣ Age : 36
❣ Âge du perso : 31 ans
❣ Occupation : Médecin, spécialisée en chirurgie générale & cardiaque
❣ Humeur : ♥ Amoureuse ♥
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Mer 15 Mai - 17:23


Jailyn & Kieran

J’étais vraiment déconcertée par l’attitude de mon petit-ami à ce moment-là. Il avait l’air en colère, dépité et trop alcoolisé pour se maintenir, lui qui était d’ordinaire si impassible, calme et gêné. Je ne reconnaissais pas l’homme en face de moi ; Toutefois, j’étais persuadée que c’était bien lui, d’une certaine manière. Hélas, la confrontation ne serait pas de tout repos. Comme moi, il était doté d’un caractère particulièrement borné. " Je vais où je veux que je sache et si j'étais toi, Jai, je n’insisterais pas, je pourrais dire ce soir des choses que tu ne veux pas entendre. Alors, laisse-moi partir, ça vaut mieux pour nous deux ce soir. " Comme une tête de mûle, au lieu de me dérober, j’étais restée en face de lui, espérant une réponse. Très tendrement, je lui demandai alors de me fournir une explication. Je désirais comprendre son attitude, entrevoir ce qui clochait. Une fois de plus, il resta violent dans ses mots. Sa colère était palpable. Je tendis ma main, il repoussa ce geste, ce qui me fit atrocement mal. " Tu veux vraiment savoir ? Parce que ma chienne de génitrice a fait son retour dans notre vie. Elle débarque comme si de rien n'était après dix-huit ans sans nouvelles, nous raconte une belle histoire où elle est la victime et on devrait quoi, l'accueillir dans nos vies à nouveau. "

Ses béquilles tombèrent sur le sol, tandis que j’essayais d’assimiler les informations qu’il me lançait en pleine tête. Sa mère biologique était revenue ? Il ne m’en avait jamais parlé. Et pour cause, j’avais compris qu’elle n’avait pas été présente pour lui et sa famille. Il me parlait de la Nouvelle-Zélande, de sa vie là-bas, sans jamais la mentionner. Il fallait croire que nous n’avions pas tous des parents merveilleux. Bien que, moi j’avais été adoptée. Finalement, j’étais désirée d’une autre manière. Liée par le coeur, mais pas par le sang, à deux êtres qui me voulaient sincèrement. Il en avait été de même pour mes deux frères et ma soeur. " Jamais tu m'entends. Elle peut crever demain ça m'est bien égal, mais il est hors de question qu'elle revienne foutre son bordel. Hors de question qu'elle refasse souffrir mon père, Naty et encore plus Hannah. " Je compris sa douleur, à ce moment précis. Du moins, je l’imaginais assez bien, suite à son état physique et psychologique. Mes bras demeurèrent contre ma poitrine, mais mon visage s’adoucit. Mes yeux se perdirent sur sa contemplation, tandis qu’il titubait et manqua de tomber sur le sol, comme les béquilles.

" Tu ferais ça toi ? Tu abandonnerais Gabriel du jour au lendemain ? " Aussitôt, mes bras tombèrent. Je portai une de mes mains sur mon coeur, tandis que mon visage s’étonna violemment. Imaginer perdre mon fils, c’était au-dessus de mes forces. Comment une mère pouvait abandonner son enfant, si ce n’était pas une question de vie ou de mort ? Je l’ignorais. Hélas, n’était-ce pas ce que mes propres parents avaient fait, lorsque j’étais née ? Les souvenirs de l’orphelinat, fort heureusement, ne m’avaient pas trop traumatisé. Mais les images prises durant la venue de mes parents adoptifs ne trahissaient pas la misère dans laquelle je me trouvais. Sans eux, je serais morte à l’heure actuelle. Ou une esclave sexuelle, peut-être bien. Mes yeux s’embrumèrent à cette pensée. " Ne me fais jamais ça Jai. Quitte-moi si tu veux, mais ne m'empêche jamais de voir Gabriel. " Je fus d’autant plus bouleversée par les paroles de Kieran, à ce moment-là. Je compris sa peur, celle d’être abandonné. De s’attacher à un être qui disparaîtrait du jour au lendemain, sans raison. Je me mordis la lèvre inférieure, baissant mon regard. Une mèche noire tomba sur le côté de mon visage, je la replaçai alors derrière mon oreille. Je levai à nouveau ma tête vers lui, silencieusement. Je déglutis alors doucement, le toisant de haut en bas. Cela me faisait atrocement mal. " Kieran... Je ne te ferais jamais ça. Jamais je ne te priverais de voir notre fils. " J’avais dit notre, sans réfléchir. Parce que, pour moi, il était aussi le sien. Il lui offrait son amour, son temps, sa patience et tout ce dont un enfant pouvait rêver. Je souris, toujours attristée pourtant. " Je ne me souviens pas vraiment, mais je sais ce qu’on ressent lorsqu’on se rend compte qu’on a été abandonné par nos parents, sans explication. " Je m’approchai alors de lui, doucement, essayant de l’apprivoiser par peur d’être repoussée. Je faisais fuir les hommes, c’était bien connu. Autant y aller avec des pincettes. Surtout que je l’aimais. Le perdre serait une douleur atroce. A dix centimètres de lui, je restai figée. Je n’osais pas le toucher, ni avoir un geste qui serait mal pris. Il avait repoussé ma main, je ne l’oubliais pas. " Pour moi, Gabriel est autant ton fils que le mien. Tu l’aimes comme un père. Et honnêtement, si j’avais eu le choix, avec le recul, je n’aurais pas souhaité que son père biologique soit celui qui l’est. Mais Gabriel, lui, n’y est pour rien. Une chose est sûre, je ne le laisserai jamais approcher cet enfant. Il sont peut-être par le sang, mais c’est tout. Alors que toi, toi tu es... tu es son père Kieran... même si notre relation n’en est qu’à ses débuts et que nous ne sommes pas mariés... " Sur la fin de ma phrase, les larmes m’étaient montés aux yeux à tel point que des sanglots s’étouffaient dans ma gorge et ma voix. Je baissai alors la tête, le coeur gros. J’étais désolée qu’il n’ait pas compris plus tôt ce qu’il représentait pour moi et pour Gabriel. J’essayais de me convaincre que sa colère et l’alcool avaient parlé seuls, mais je déchantai très vite. Ce n’était que ses craintes, finalement, qu’il exposait. Redressant ma tête, je le regardai alors. Je ne savais pas comment il réagirait. Il avait les cartes en main, désormais.

© fiche créée par ell




♥️ 06.02.2010 ♥️
Le plus beau jour de ma vie.
Gabriel, mon Ange, je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran J. Hamilton
cute kiki is a big kiki
Kieran J. Hamilton
❣ Messages : 1271
❣ Date d'inscription : 05/03/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : La mer...
❣ Humeur : Changeante, comme moi...
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Jeu 16 Mai - 16:50


Je suis désolé pour tout ça
Ft. Jailyn & Kieran


" Kieran... Je ne te ferais jamais ça. Jamais je ne te priverais de voir notre fils. " Son regard dévisageait Jailyn la colère toujours présente, colère qui n'était pas dirigeait vers elle spécifiquement, mais elle était là et ses peurs étaient bien là, elles. Et elles, la concernaient. Il aurait aimé la croire, croire que jamais elle ne prendrait Gabriel du jour au lendemain et qu'il ne le verrait plus, mais il ne pouvait jurer de rien. Il aimait ce petit comme si c'était le sien depuis qu'il l'avait vut. Il s'était juré de prendre soin de lui. De faire tout ce qu'il pouvait pour lui offrir tout ce qu'il voulait, comme son père l'avait fait pour lui. " Je ne me souviens pas vraiment, mais je sais ce qu’on ressent lorsqu’on se rend compte qu’on a été abandonné par nos parents, sans explication. " Fronçant les sourcils, Kieran laissa les mots de Jailyn faire son chemin dans son esprit toujours imbibé d'alcool. Il l'avait oublier ça, enfin non, il ne l'avait pas vraiment oublié. Ce soir, il l'avait juste écarté de son esprit. Elle n'avait pas connu ses parents elle non plus, du moins pas ses parents biologiques. Baissant la tête, il se sentit tout à coup horrible. Elle n'y était pour rien dans ses histoires de famille.

" Je n’aurais pas dû m'énerver contre toi, je suis désolé."

Sentant sa présence prête de lui, Kieran prit une inspiration et redressa la tête. Tendant la main, il la leva, mais finalement, la laissa retomber quand elle rouvrit la bouche pour lui parler. Le jeune homme l'écouta, essayant de se convaincre qu'elle pensait vraiment ce qu'elle lui disait. Tout se bousculait dans sa tête. Il leva les yeux au plafond, prenant une grande inspiration essayant de reprendre son calme, de reprendre ses esprits et toujours sans la regarder, il ouvrit la bouche, essayant de mettre des mots sur ses craintes, s'il faisait pas maintenant, il ne trouverait peut-être pas l'occasion d'en reparler d'aussitôt.

" J'aimerais être convaincu, j'aimerais vraiment penser que j'aurais toujours la possibilité de le voir même si toi et moi ça ne marche pas, mais Jai." Il se stoppa, il ne voulait pas la blessée en ne maitrisant pas ses mots, ses pensées. La dernière chose qu'il voulait, c'était les perdre tous les deux. " Merde, j'espère que ça va marcher, crois-moi. Je n’ai pas envie de te quitter en tout cas, moi." Son regard essaya pour la première fois de rencontrer le sien. " Seulement, comprends-moi, je n'ai aucun droit sur lui, si un jour ça devait arriver, si un jour tu décidais de partir avec lui, je n’aurais rien à dire et je pourrais rien faire pour empêcher ça parce que je ne suis pas son père, pas légalement en tout cas... Et son père..."

Voir les larmes dans ses yeux le fit se sentir encore plus minable. D'une, il lui imposait sa colère contre sa mère, de deux, sa consommation d'alcool et de trois, ses propres craintes qu'il ait surement fait de garder pour lui vue l'état dont il venait de la mettre. Tendant la main, ce coup-ci, il la posa sur sa joue. Le regard plaint de culpabilité et de tristesse, il essaya de s'excuser.

" Ne pleure pas, s'il te plait. Je suis désolé, je ne voulais pas te rendre malheureusement. J'aurais dû... merde je suis qu'un imbécile."

Et sur ces derniers mots, il tendit son autre bras, pour le passer autour de la taille de sa compagne et l'attirer dans ses bras.

" Pardonne-moi. Ok. Je n'aurais pas dû rentrer comme ça, je n'aurais pas dû dire ce que j'ai dit. Pardon."

Il ne voulait pas avoir tout fait merder... il avait enfin trouvé un équilibre avec eux, équilibre encore précaire, à présent il s'en voulait à lui d'avoir laissé ses problèmes interférer entre eux.



© Belzébuth




❝ Cute Kiki is a daddy❞





Dernière édition par Kieran J. Hamilton le Sam 8 Juin - 15:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X. Jailyn Silverstone

X. Jailyn Silverstone
❣ Messages : 263
❣ Date de naissance : 25/03/1982
❣ Date d'inscription : 11/07/2012
❣ Age : 36
❣ Âge du perso : 31 ans
❣ Occupation : Médecin, spécialisée en chirurgie générale & cardiaque
❣ Humeur : ♥ Amoureuse ♥
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Jeu 23 Mai - 9:51


Jailyn & Kieran

Il est vrai que je n’avais jamais connu mes propres parents biologiques. D’un côté, j’en remerciait la vie. Parfois, je me surprenais à avoir une certaine rage au fond de moi, à me poser des questions auxquelles je n’aurai jamais la moindre réponse. Ne serait-ce que « Pourquoi ? ». Je ne sais pas vraiment comment je réagirais. Mais une chose est sure, si j’avais eu la moindre possibilité pour leur pardonner et les retrouver, je le ferais. Hélas, la Chine était bien trop vaste. D’autant que ma mère m’avant délaissée dans un hôpital, sans nom ni adresse. J’avais grandi dans un orphelinat. J’avais eu de la chance d’être désirée par d’autres parents qui ne pouvaient pas fonder une famille de manière biologique.

Aujourd’hui, la « discussion » avec Kieran ne tournait pas sincèrement comme je l’aurais espéré. Bien sûr, j’étais contente qu’il ose enfin me parler de ses craintes. Toutefois, j’étais un peu abasourdie qu’il ait besoin d’alcool et d’une grande colère pour enfin prononcer ces mots. J’essayais de comprendre la haine qu’il avait envers sa mère. Le problème était qu’il fasse une relation entre ce qu’il avait vécu et ce que nous étions entrain de vivre. J’essayai alors de lui expliquer. " J'aimerais être convaincu, j'aimerais vraiment penser que j'aurais toujours la possibilité de le voir même si toi et moi ça ne marche pas, mais Jai. " Je redressai mes yeux sur lui. Je me sentais triste et à la fois je comprenais sa réaction, même si je ne savais pas comment gérer la situation au mieux. C’était difficile. " Merde, j'espère que ça va marcher, crois-moi. Je n’ai pas envie de te quitter en tout cas, moi. Seulement, comprends-moi, je n'ai aucun droit sur lui, si un jour ça devait arriver, si un jour tu décidais de partir avec lui, je n’aurais rien à dire et je pourrais rien faire pour empêcher ça parce que je ne suis pas son père, pas légalement en tout cas... Et son père... "

Oui, son père. Aussitôt, à la pensée de qui était vraiment Aaron, le père de Gabriel, je sentis les larmes me me monter d’autant plus facilement que d’ordinaire. Cela n’arrangeait rien à la situation. Tout ceci me paraissait subitement très pénible. Je sentis alors la main de Kieran se poser sur ma joue, lentement. " Ne pleure pas, s'il te plait. Je suis désolé, je ne voulais pas te rendre malheureusement. J'aurais dû... merde je suis qu'un imbécile. " J’hochai négativement la tête. Il n’était pas un imbécile. J’étais juste secouée de tout ceci ; Cela ne me ressemblait pas pour autant d’être aussi sensible. Sans doute que la maternité m’avait changée. Il m’attira alors contre lui, me prenant dans ses bras musclés. J’enfouis mon visage au creu de son épaule, lessivée. " Pardonne-moi. Ok. Je n'aurais pas dû rentrer comme ça, je n'aurais pas dû dire ce que j'ai dit. Pardon. " Je ne pleurais pas. J’étais juste particulièrement émotive, ce qui ne manquait pas de m’agacer au plus haut point. Peu à peu, je repris mes esprits. J’avais avalé les paroles de Kieran comme de l’eau. Je savais désormais ce qu’il redoutait le plus. A moi de trouver comment le soulager. " Kieran, tu n’as pas à t’excuser. J’aurais dû comprendre bien avant que ce ne serait pas facile à gérer pour toi. " Je me détachai alors un peu de lui, osant affronter ses magnifiques yeux. Je posai ma main sur sa joue, osant un léger sourire de tendresse à son égard. Je l’aimais, après tout. " Kieran... Je ne peux pas te révéler l’identité de son père, pour notre sécurité à tous. Parce que... on va dire que son père n’est pas un homme bien. J’ai crû que si, mais j’ai vite déchanté. Et quand je me suis rendue compte de la vérité, j’étais enceinte. Je voulais garder le bébé, malgré tout. Parce que cet enfant n’a rien demandé. Mais je peux affirmer que jamais il ne pourra voir son fils. Pour tout te dire, il n’ose même pas dire qu’il a un enfant... Ca le mettrait en danger pour ses affaires dont je préfère ne rien savoir." Je pris une autre inspiration, essayant de calmer mon coeur battant si fort. Je regardai alors toujours Kieran, tentant de le rassurer une fois encore. Gênée, je baissai mes yeux. " Tu sais, si je pouvais... Je te demanderais d’adopter légalement Gabriel. Mais ce n’est pas possible. Il faudrait qu’on soit marié pour ça... " Dis-je alors doucement, un peu honteuse. Mais c’était la vérité. Je regardai alors à nouveau Kieran, puis je me blottis contre lui tendrement, respirant son parfum. Ca m’avait manqué.

© fiche créée par ell




♥️ 06.02.2010 ♥️
Le plus beau jour de ma vie.
Gabriel, mon Ange, je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran J. Hamilton
cute kiki is a big kiki
Kieran J. Hamilton
❣ Messages : 1271
❣ Date d'inscription : 05/03/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : La mer...
❣ Humeur : Changeante, comme moi...
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Sam 8 Juin - 15:23


Je suis désolé pour tout ça
Ft. Jailyn & Kieran


" Kieran, tu n’as pas à t’excuser. J’aurais dû comprendre bien avant que ce ne serait pas facile à gérer pour toi. " Non, elle ne pouvait pas se culpabilisé de pas avoir compris, après tout, il avait tout fait pour caché au mieux ses appréhensions. Il avait cru lui-même pouvoir bien gérer tout ça, mais au final cela ne se passait pas comme il l'avait prévue. Ses peurs refaisaient surface et le retour de sa mère l'avait plongé dans des souvenirs, dans des sentiments profonds et douloureux. Il tira Jailyn contre lui, cachant son visage dans son cou. Il regrettait à présent de s'être laissé emporter, voir ses yeux briller lui était insupportable. Il embrassa son cou avant de redresser sa tête. Il profita de la caresse de sa joue, mais se crispa à nouveau quand elle parla du père de Gabriel. Sa mâchoire ce sera au fur et à mesure qu'elle parlait. Il détestait ce type, alors qu'il ne le connaissait même pas, mais il ne pouvait refréner la colère qu'il ressentait pour lui.

" Je me fou de savoir qui est ce type. Tant qu'il ne débarque pas du jour au lendemain pour reprendre sa place auprès du petit." Son regard détailla Jailyn essayant de lire en elle. Fermant, les yeux, il essaya de retenir la question qui tournait dans sa tête depuis qu'elle avait parlé de ce type, mais il ne put l'arrêter. Il devait savoir, il devait être clair sur ce sujet.

" Tu l'aimes?"

La question était claire et nette, et il attendait une réponse de la même manière. Espérant un non, mais elle de la façon dont elle en parlait, le doute persister dans son esprit. Etait-ce juste parce que c'était dangereux pour Gabriel qu'elle l'avait quitté? S'appuyant complètement contre le mur, il écouta surpris Jailyn parler mariage.

" Quoi ?!"

Là, il ne comprenait pas, pourquoi devaient-ils être mariés pour qu'il adopte Gabriel. Non, qu'il ne voulait pas, mais c'était un sujet délicat. Il y avait pensé une fois, mais il n'était pas sûr d'être prêt à sauter le pas, pas encore, pas avec la peur qu'il ressentait actuellement. Son regard hébété était posé sur le visage de Jailyn. Il resta quelques secondes sans bouger, sans respirer avant de secouer la tête.

" Je ne vais pas te demander en mariage là, Jai. Si je te demande un jour de m'épouser, ce ne sera pas uniquement parce que je veux avoir un droit légal sur Gabriel. Et puis, ce ne serait vraiment pas très romantique dans l'état où je suis et avec ce qu'il se passe." Un sourire en coin qui ressemblait plus à une grimace accompagna la fin de sa phrase.

" Et je ne veux pas que tu m'épouses juste pour être le père de ton fils." Caressant sa joue de son pouce, il pencha légèrement la tête sur le côté. " Mais je ne suis pas fermée à l'idée."



© Belzébuth







❝ Cute Kiki is a daddy❞



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X. Jailyn Silverstone

X. Jailyn Silverstone
❣ Messages : 263
❣ Date de naissance : 25/03/1982
❣ Date d'inscription : 11/07/2012
❣ Age : 36
❣ Âge du perso : 31 ans
❣ Occupation : Médecin, spécialisée en chirurgie générale & cardiaque
❣ Humeur : ♥ Amoureuse ♥
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Jeu 11 Juil - 13:57


Jailyn & Kieran

Il était parfois difficile pour moi de comprendre où les hommes de mon entourage pouvaient bien vouloir aller, ce qu'ils ressentaient et les épreuves qu'ils traversaient, simplement parce que je n'avais pas été habituée à m'éprendre des sentiments humains. Mon travail, c'était de la chirurgie. Si je ne me laissais aller dans le tourbillon des émotions, je finirais par être submergée et ne plus pouvoir opérer sans une grande empathie, ce qui était totalement incompatible avec mes projets de carrière. Naturellement, la Vie m'avait réservé de nombreux tours, comme cette grossesse inattendue mais bienvenue au final. J'en étais heureuse, malgré l'identité d'un père biologique qui ne pouvait être révélée. D'autant que, sans oser le dire, je le haïssais. Une colère ingérable s'emparait de moi chaque fois que je me demandais ce qui avait bien pu se passer dans la tête de moineau d'Aaron Carter. J'espérais que Kieran ne m'en tienne pas rigueur. D'ailleurs, il ne semblait pas apprécier la situation plus que moi, bien que ce fût inéluctablement pour d'autres raisons. " Je me fous de savoir qui est ce type. Tant qu'il ne débarque pas du jour au lendemain pour reprendre sa place auprès du petit. " Aucun risque là-dessus, évidemment. Aaron Carter ne mettrait pas en danger le seul descendant qu'il avait ; le seul être qui avait un peu de son sang dans ses veines. Le seul être qu'il ne risquait pas de décevoir, finalement, en se tenant loin de lui. Hélas, Aaron apportait bien plus de questions que je ne le pensais. " Tu l'aimes ? " Aussitôt, j'écarquillai les yeux et je les enfonçai violemment dans ceux de Kieran Hamilton. Comment pouvait-il penser une chose pareille ? Bien que, en y réfléchissant, cela aurait pu être le cas en fin de compte. Un sourire nerveux apparut sur mes lèvres. " Non. Je ne l'ai jamais aimé. C'était une erreur d'une nuit. Et si tu veux tout savoir, je le déteste aujourd'hui. " Je n'osais pas y révéler pour quel motif. Comment avouer à Kieran que cet homme, ce monstre, était le responsable de la mort de Narcisa, la fiancée d'Elias – mon meilleur ami – avec qui il avait eu les jumeaux ? Je ne pouvais pas. C'était insupportable de me remémorer qu'une telle ordure avait pu poser ses pattes sur mon corps ; même s'il m'avait offert, sans le vouloir, le plus beau cadeau du monde.

Puis la conversation tourna autours de la paternité de Kieran, notamment en termes de légalité sur lui. Je pouvais comprendre ses craintes. Toutefois, pour une adoption il fallait être mariés et ce n'était pas le cas, ce que j'évoquai avec lui. Bien sûr, l'idée de devenir sa femme ne me dérangeait pas. Néanmoins, peut-être était-ce encore un peu tôt pour lui. " Quoi ? " Je sentis mes joues s'empourprer, tant les émotions me submergèrent. Il avait l'air surpris que je parle ouvertement d'un mariage. Pourtant, j'y avais déjà songé. Par la suite, ce serait une bonne chose pour Gabriel si cela tenait entre Kieran et moi. " Je ne vais pas te demander en mariage là, Jai. Si je te demande un jour de m'épouser, ce ne sera pas uniquement parce que je veux avoir un droit légal sur Gabriel. Et puis, ce ne serait vraiment pas très romantique dans l'état où je suis et avec ce qu'il se passe. " Je ne pus m'empêcher de rire un peu, à la vue de sa tête. Il avait l'air plus embêté qu'autre chose, véritablement. " Et je ne veux pas que tu m'épouses juste pour être le père de ton fils. Mais je ne suis pas fermé à l'idée " Un sourire sincère apparut alors sur mes lèvres, tandis que mes yeux noirs s'attardèrent sur ses lèvres. Je déposai alors un doux baiser, peu appuyé mais qui dura quelques secondes, avant de me retirer quelque peu. " Je te rassure, je ne te demandais pas de m'épouser maintenant. C'est juste que le jour où on le fera parce qu'on en aura envie, je voulais que tu saches que tu pouvais également devenir le père légal de Gabriel. Et bien entendu, j'accepterais que tu l'adoptes si tel est ton désir. " Je lui pris alors doucement la main, caressant cette dernière du bout de mes doigts. Sa chaleur me faisait du bien, malgré tout. Toutefois, il fallait que Kieran décuve un peu. Sur le ton de la plaisanterie, je lui demandai alors... " Je crois qu'une bonne douche et une bonne dose d'aspirine ne seraient pas de trop… " Bien entendu, je faisais référence à la possibilité qu'il ait une gueule de bois demain matin, au réveil. Je ne savais pas vraiment ce qui avait pu le pousser à commettre un tel acte, mais il l'avait fait. Cela avait un lien avec sa mère, visiblement. Et Gabriel. Et moi. Sans doute une accumulation… " Tu veux en parler ? Ou tu veux que je te laisse un peu tranquille ? " finis-je par lui demander, sérieusement, tout en gardant mes yeux dans les siens et ma main contre la sienne. Je ne voulais pas qu'il se fâche alors je voulais savoir qu'est-ce qui était le mieux pour lui, en ce moment.

© fiche créée par ell




♥️ 06.02.2010 ♥️
Le plus beau jour de ma vie.
Gabriel, mon Ange, je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran J. Hamilton
cute kiki is a big kiki
Kieran J. Hamilton
❣ Messages : 1271
❣ Date d'inscription : 05/03/2011
❣ Âge du perso : 27 ans
❣ Occupation : La mer...
❣ Humeur : Changeante, comme moi...
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Lun 22 Juil - 19:10


Je suis désolé pour tout ça
Ft. Jailyn & Kieran



Il avait vraiment besoin de savoir si elle aimait ce type ou pas. Il avait besoin d’être fixé sur ce qu’était sa vie et sur ce qu’elle allait devenir. Il voulait pas revoir ce type revenir et voir Jailyn retombait dans ses bras et prendre Gabriel avec eux. Alors, cette question si courte soit elle était importante sur bien des points. Il craignait la réponse, mais elle lui était vitale pour savoir ou allait ensuite. Retenant son souffle, il observa Jailyn réagir. Il ne loupa rien, essayant de décrypter le moindre détail. Il pouvait dire qu’elle était surprise, ça c’était certain, mais si la situation avait été inversée n’aurait-elle pas eu les mêmes craintes ? " Non. Je ne l'ai jamais aimé. C'était une erreur d'une nuit. Et si tu veux tout savoir, je le déteste aujourd'hui. " Kieran observa sa compagne avec attention, disait-elle vrai ? Il resta silencieux un petit moment avant d’acquiescer de la tête. Et entendre de sa bouche qu’elle le détestait le soulagea grandement. C’était une chance en moins pour que ce type remette les pieds dans la vie de Gabriel. Un sourire se dessina sur les lèvres de Kieran, il se pencha et posa ses lèvres sur celle de Jailyn.

«  Bien, je préfère ça, parce que ne compte pas sur moi pour lui ouvrir grand la porte s’il se pointe un jour ici. »

Le sujet mariage arriva sur le tapis s’en même que Kieran ne comprenne comment. Euh, ce sujet n’était pas vraiment celui qui préférait encore moins quand il était relié avec l’adoption ou non de Gabriel. Il ne voulait pas mélanger les deux ! Non, ce n’était pas pour être le père du petit gars qu’il voulait épouser Jailyn. Non, ce serait pour une autre raison ! Malgré son esprit encore largement embourbé dans l’alcool, Kieran essaya de faire passer son message auprès de sa compagne espérant qu’elle comprendrait et surtout qu’elle ne se fâcherait pas et le sourire qu’elle lui fit le réconforta. Il devait avoir été assez clair. Le baisé qui suivit accentua son soulagement, mais alors qu’il s’apprêtait à l’intensifié, elle se recula se qui eut effet de le faire grogner de mécontentement. " Je te rassure, je ne te demandais pas de m'épouser maintenant. C'est juste que le jour où on le fera parce qu'on en aura envie, je voulais que tu saches que tu pouvais également devenir le père légal de Gabriel. Et bien entendu, j'accepterais que tu l'adoptes si tel est ton désir. " Bien sûr que c’était son désir! C’était même dans un coin de sa tête depuis un certain temps, il voulait devenir son père et avoir un droit sur lui jusqu’à … toujours ! " Je crois qu'une bonne douche et une bonne dose d'aspirine ne seraient pas de trop… "

Haussant les sourcils Kieran l’observa avant de sentir ses dessous de bras.

«  Dis que je pus aussi! »


Bon, il devait bien admettre que l’idée d’une douche n’était pas une mauvaise chose, de l’eau fraiche sur sa peau ne lui déplairait pas du tout à vraie dire. « Tu as raison, je vais aller prendre une douche, mais si jamais l’envie de te rafraichir te prend aussi, je dirais pas non. » Un sourire en coin et les yeux rieurs, il la regarda de bien meilleure humeur qu’à son arrivée. " Tu veux en parler ? Où tu veux que je te laisse un peu tranquille ? " Voulait-il en parler ? Non, pas vraiment, mais il lui devait une explication. L’attrapant par les hanches, Kieran la fit pivoter pour la coincer entre le mur et lui, il se colla à elle et l’embrassa.

«  Tu me laisses le temps de me calmer et après la douche, on discutera, OK ! »

Après un baisé sur le nez Kieran se recula pour récupéré ses béquilles, direction la douche !





© Belzébuth



❝ Cute Kiki is a daddy❞



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X. Jailyn Silverstone

X. Jailyn Silverstone
❣ Messages : 263
❣ Date de naissance : 25/03/1982
❣ Date d'inscription : 11/07/2012
❣ Age : 36
❣ Âge du perso : 31 ans
❣ Occupation : Médecin, spécialisée en chirurgie générale & cardiaque
❣ Humeur : ♥ Amoureuse ♥
MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN] Lun 29 Juil - 8:48


Jailyn & Kieran

Kieran n'avait pas tort. Il avait le droit de se poser des questions quant à la nature de ma relation avec le père biologique de Gabriel. Je ne lui en avais jamais vraiment parlé, sans trop savoir pour quel motif. Peut-être éprouvais-je tout simplement une forme de honte, surtout depuis que je connaissais la vérité sur ses activités illicites dignes des plus grands scénarios de l'horreur. " Bien, je préfère ça, parce que ne compte pas sur moi pour lui ouvrir grand la porte s’il se pointe un jour ici. " La réaction de Kieran me fit sourire, car je devais admettre qu'il était agréable de savoir qu'il était un temps soit peu jaloux, ou tout du moins qu'il tenait suffisamment à moi et au petit pour ne pas nous permettre de filer comme cela, sans se battre contre le seul qui avait des droits sur Gabriel. Enfin, il n'en avait pas puisqu'il ne l'avait pas reconnu. Aux yeux de la loi, sur l'acte de naissance figurait un beau "inconnu" sur l'identité du père. Néanmoins, je restais sur mes gardes. Il valait mieux s'avérer prudente avec des hommes comme Aaron Carter.

Je chassai toutefois cette idée pour embrasser Kieran tout en lui expliquant ce que je ressentais par rapport à cette situation. Puis, au final, je lui proposai une aspirine et d'aller prendre une douche. " Dis que je pus aussi! " Un léger sourire apparut sur mes lèvres tandis que je le vis se renifler les dessous de bras. Je lui avais surtout suggéré cela afin de se rafraîchir un peu. Je n'oubliais pas qu'il avait bien trop bu et qu'il risquait une gueule de bois demain matin. Autant prévenir que guérir, après tout. " Tu as raison, je vais aller prendre une douche, mais si jamais l’envie de te rafraichir te prend aussi, je dirais pas non " Je considérai sa proposition. Mais avant, je voulais savoir ce qu'il en retournait sur son état d'ébriété. Je me permis donc prudemment de lui demander s'il souhaitait en parler. Pour première réponse, il m'attrapa par les hanches avant de me plaquer doucement contre le mur et de m'embrasser à pleine bouche, ce à quoi je répondis avec envie. Il mit malheureusement fin à ce moment intime qui me parut trop court, surtout car il fut des plus agréables. " Tu me laisses le temps de me calmer et après la douche, on discutera, OK ! " J'hochai alors positivement la tête et je le laissai rejoindre la salle de bain du rez-de-chaussée.

J'en profitai pour me diriger dans la cuisine et attraper de l'eau et de l'aspirine, que je mélangeai ensemble. Je voulais éviter que Kieran subisse un mal de tête infernal, même si dans le fond il l'aurait mérité. Je me dirigeai alors vers la porte de la salle d'eau, qui était ouverte. Je ne fus pas surprise de le retrouver déjà sous la douche, entrain de se laver, tandis que je posai le verre sur le rebord du lavabo. En me regardant dans la glace, j'eusse un léger sourire du coin des lèvres. Sans un bruit, je me déshabillai intégralement, laissant mes cheveux longs d'un noir corbeau descendre dans mon dos et couvrant ainsi une partie de mon corps. Je frémis en voyant ma peau dénudée dans le miroir, en reflet avec Kieran qui ne se doutait probablement pas de ma présence. Sur la pointe des pieds, je me dirigeai vers les parois de la douche que j'ouvris alors. Lorsqu'il se retourna pour me regarder, je pénétrai alors dans l'espace clos et je fermai derrière moi les parois en question, sourire aux lèvres. L'eau vint doucement me chatouiller de quelques gouttes, car je ne pris pas la place de Kieran sous le pommeau. Entièrement nue, je posai ma main sur sa joue et je portai alors mes lèvres aux siennes en l'embrassant avec une passion étonnante. " Je connais un remède tout aussi efficace que l'aspirine… " Finis-je par dire d'une voix sensuelle avant de mordiller doucement le lobe de son oreille et de me coller contre lui. Puis je repris mon baiser passionné là où je l'avais laissé tandis que mes mains se baladèrent sur son dos et son torse, selon la douceur de mes gestes. Cela faisait un moment que j'avais envie de lui comme cela, mais j'étais bien trop timide pour l'afficher ouvertement. Néanmoins, l'idée qu'il tienne à moi avait suffi à me rassurer et me montrer moins réfléchie.

© fiche créée par ell




♥️ 06.02.2010 ♥️
Le plus beau jour de ma vie.
Gabriel, mon Ange, je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN]

Revenir en haut Aller en bas

Elle va mettre le bordel dans ma vie, mais pas que [JAILYN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ludmila Adamovitch ▲ « Il ne te suffit pas de te mettre une plume dans le cul pour ressembler à un coq ! »
» Mettre une musique dans votre signature
» AU DANEMARK C'EST COOL, ON PEUT S'METTRE TOUT NU ✎ HELL.
» Dans un parc
» « J'ai mis les doigts dans la prise. J'ai eu un coup de foudre pour l'adrénaline. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco ; Don't Dream It, Be It ::  :: RP Terminés :: RP Abandonné-